Le top 10 des bienfaits du yoga chez les athlètes

Le top 10 des bienfaits du yoga chez les athlètes

Le top 10 des bienfaits du yoga chez les athlètes

Pratiquer un sport de manière régulière et intensive fatigue le corps mais aussi l’esprit. Pour faire face à ces contraintes et assurer un avantage décisif, de nombreux sportifs se tournent vers une technique bien connue mais jusque-là peu utilisée dans ce milieu : le yoga.

Le yoga est l’activité par excellence pour contrecarrer la surspécialisation sportive. Le Yoga est une pratique globale qui lorsque pratiqué régulièrement va permettre à l’athlète de favoriser sa récupération, développer pleinement son potentiel physique et mental, et contaminer positivement ses performances. Détaillons le Top 10 des bienfaits de la pratique du yoga chez les athlètes.

1. Amélioration de la flexibilité et de la mobilité

Les entrainements ciblés et répétés des athlètes amènent les muscles visés à se rétrécir engendrant une réduction de la flexibilité. Ce qui peut à terme endommager les articulations. La pratique du yoga, avec des postures d’étirements au sol utilisant la gravité, la respiration et pratiqué dans le relâchement le plus total, va permettre à l’athlète de retrouver une flexibilité musculaire mais également une amélioration de la mobilité dans les articulations grâce au travail effectué au niveau des tissus conjonctifs plus profonds, les fascias. L’athlète augmentera ainsi l’amplitude de ses mouvements et améliorera ses performances sportives.

2. Renfort musculaire

Le yoga insiste sur les muscles en profondeur et permet de développer une force homogène sur l’ensemble du corps. La pratique du yoga permet à l’athlète de travailler les muscles en contraction concentrique (raccourcissement) et en contraction excentrique (allongement) lors des enchaînements de postures mais va surtout permettre à l’athlète de travailler les muscles en contraction isométrique (concentration du muscle sans mouvement) lors de la tenue des poses durant plusieurs respirations.

Sachant que la contraction isométrique est considérée comme étant celle qui produit le maximum de force volontaire, les exercices isométriques pratiquée dans le yoga vont permettre à l’athlète de développer et renforcer les muscles stabilisateurs et le muscles du dos.

3. Renforcement de l’axe du corps

Posséder une bonne stabilité au niveau du tronc est primordiale dans la pratique sportive. Sachant que la puissance des bras et des jambes est dépendante de leur habileté à s’éloigner et à se rapprocher du tronc ; si le tronc n’est pas suffisamment stable, la force de tirage exercée par les membres qui reviennent vers le tronc sera diminuée, ce qui restreindra la puissance du mouvement. La pratique du yoga va permettre à l’athlète de renforcer les muscles situés autour de la colonne vertébrale, le centre du corps, l’axe autour duquel le corps s’articule.

4. Amélioration de l’équilibre

Nous avons tous des asymétries dans le corps, entre côté droit et côté gauche par exemple, et certains sports, comme le hockey, le tennis, le golf, le badminton vont venir accentuer ces asymétries. La pratique du yoga, qui est axée sur la recherche de l’équilibre dans tous les sens du terme, va aider l’athlète à corriger les asymétries, à rétablir cet équilibre subtil entre côté droit et côté gauche, force et souplesse, physique et mental et retrouver ainsi une harmonie générale.

5. Amélioration de la proprioception

La proprioception désigne la perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps dans l’espace. En yoga, le fait de devoir tenir les postures durant plusieurs respirations demande une excellente proprioception. Les rétroactions que le cerveau reçoit proviennent des nombreuses terminaisons nerveuses dans les muscles et tendons. La pratique du yoga va permettre à l’athlète d’améliorer la proprioception et d’augmenter la qualité de ces rétroactions, amenant ainsi des mouvements plus efficaces et plus efficients.

6. Ajustement de la posture

Il a été démontré que les muscles qui sont le plus sollicités se développent davantage et que des changements posturaux sont directement reliés à ces spécialisations musculaires. Toute modification posturale reliée à un développement musculaire spécifique aura des répercussions sur la mécanique des gestes sportifs et sur le potentiel d’apparition de blessures. La pratique du yoga va permettre comme on l’a vu plus haut d’améliorer la proprioception mais également de prendre davantage conscience de l’alignement postural et de ses déplacements. Ces ajustements seront bénéfiques à la posture au quotidien de l’athlète.

7. Réduction des risques de blessures

Crampes, contusions, élongations, entorses… Les blessures sportives sont la hantise des athlètes. Aucun sportif n’est épargné par les blessures mais le risque peut être diminué en respectant une certaine hygiène de vie.

Le yoga est une pratique tournée vers l’intérieur. La pratique régulière du yoga va développer écoute et connaissance de soi. Cette reconnexion avec soi-même va permettre à l’athlète de mieux connaître ses limites à l’instant t et de savoir quels moments sont propices au dépassement, et quels moments sont propices au repos. Ainsi les athlètes peuvent naturellement éviter les blessures. Le yoga est aussi un moyen de rester actif durant la réhabilitation d’une blessure sportive.

8. Récupération active

Le yoga est une excellente activité de récupération active pour les athlètes. Pratiqué après un entrainement intensif, le yoga va permettre de réduire les douleurs musculaires ressenties et permettre au corps de se mettre progressivement au repos tout en conservant de l’énergie pour la prochaine séance d’entrainement. Pratiqué le jour suivant l’entraînement, le yoga permettra d’éliminer les toxines du corps, d’éviter une accumulation d’acide lactique dans le corps tout en gardant le corps en éveil. Enfin, pratiqué durant les périodes de compétition, le yoga permettra de travailler la mobilité et d’entretenir les muscles, les tendons, les articulations et le système cardio-vasculaire sans augmenter la charge de stress de travail pour le corps.

9. Amélioration de la capacité respiratoire et réduction du stress

La respiration est le véritable moteur de l’effort physique. C’est elle qui permet une bonne oxygénation des muscles et du corps en général. Un sportif qui respire par le thorax n’utilise pas pleinement les capacités de ses poumons et de surcroît se fatigue plus vite car ses réserves d’oxygène sont moins importantes que celles de ceux qui respirent par le ventre.

La pratique du yoga par la synchronisation des postures avec le souffle ainsi que les exercices de respiration (Pranayama) vont agir sur le système nerveux, l’oxygénation du sang et la purification du système lymphatique. La pratique régulière des pranayamas va permettre à l’athlète de renforcer sa musculature respiratoire tout en agissant positivement sur l’ensemble de ses capacités physiques. Il en résultera une augmentation de sa capacité respiratoire, une amélioration de la fonction cardio-vasculaire, un abaissement de la fréquence cardiaque et de nouvelles réserves d’énergie, qui exerceront une influence positive sur l’endurance, sur les pics d’efforts momentanés ainsi que sur les capacités de récupération.

Par ailleurs, en apprenant à gérer sa respiration, l’athlète dispose des outils nécessaires pour mieux contrôler sa respiration, développer sa capacité de concentration et de volonté, mieux gérer le stress avant et pendant la compétition et à développer sa force mentale.

10. Relaxation

La relaxation correspond à un état marqué par une diminution du niveau d’alerte, de la fréquence cardiaque et respiratoire, de la tension artérielle. La relaxation effectuée à la fin de chaque séance de yoga est essentielle pour la récupération de l’athlète. Le temps de relaxation va permettre au corps d’intégrer les changements, d’évacuer les tensions musculaires et de libérer l’esprit. La mise en marche du système parasympathique va procurer une sensation de profonde relaxation et permettre au corps de retrouver plus aisément l’homéostasie, l’équilibre entre les différentes fonctions du corps, et de renforcer les aptitudes naturelles d’auto-guérison. Il en résulte une sensation de détente et de bien-être. C’est un phénomène physiologique normal et nécessaire qui ramène le corps à son métabolisme normal après un gros effort ou un événement stressant.

ΛTHLETΛ • YOGΛ, une approche globale

Notre méthode repose sur une approche globale de l’athlète. Nos programmes ont pour objectifs de favoriser la récupération et de développer la performance de l’athlète, tant sur le plan physique que mental. En adoptant un pratique régulière, notre méthode va permettre à l’athlète de développer pleinement son potentiel.

 

Anne-Sophie Godenir
Founder, ΛTHLETΛ • MIND

Cognitive Performance Coach | Mindfulness Instructor | Yoga Teacher | Breathing Coach |

 

Zoniënbosstraat #18
1560 Hoeilaart

Le Yoga, un allié précieux pour les sportifs de haut niveau

Le Yoga, un allié précieux pour les sportifs de haut niveau

Le Yoga, un allié précieux pour les sportifs de haut niveau

De nos jours, de nombreux athlètes de haut niveau, champions du monde et médaillés aux Jeux Olympiques intègrent le yoga à leur préparation physique et mentale. Du basketteur LeBron James au tennisman Novak Djokovic, en passant par le rugbyman Jonny Wilkinson ou le golfeur Tiger Woods, tous soulignent le rôle non négligeable du yoga dans leurs performances.
Le yoga a été popularisé auprès des athlètes de haut niveau en 2006 lorsque Juergen Klinsman l’intègre comme un élément essentiel d’entraînement pour l’équipe de football allemande « Die Mannschaft ». Depuis, d’autres équipes de haut niveau l’ont inclus dans leur routine d’entrainement: les joueurs de l’ « Arsenal » à Londres, les « Giants » de New York, les « All Blacks » de la Nouvelle-Zélande. En Belgique, les joueurs de hockey des « Red Lions » et des « Red Panthers » l’ont également inclus dans leur préparation physique lors de leur participation aux JO de 2016. Et la bonne nouvelle, c’est que le sujet est à l’étude dans de nombreux centres de formations en Belgique.
L’équipe de football américaine les « Jayhawks » du Kansas bénéficient d’une session de yoga par semaine en dehors de leur période de compétition.

Photo de Nick Krug

Le Yoga, une préparation physique complète !

Le sport, lorsqu’il est pratiqué intensément sur le long terme altère et fatigue le corps pouvant engendrer un déclin des performances, une fatigue prématurée du corps et parfois même des blessures. En effet, la pratique d’un sport de manière intensive va principalement développer les muscles en contraction entraînant une diminution de la flexibilité du corps et une perte de mobilité. Par ailleurs, chaque sport va mettre l’accent sur certains groupes musculaires plutôt que sur d’autres, renforçant ainsi certaines parties du corps au détriment d’autres, engendrant ainsi un mauvais alignement du corps.

« The yoga has definitely helped me. It helps me train every day because it gives me the flexibility and the strength not only to play the game but to train as well »

Ryan Giggs, Football player

La pratique du yoga de manière régulière va permettre aux sportifs d’allier force, souplesse, agilité, persévérance, équilibre et fluidité de la respiration. Le yoga va favoriser la conscience corporelle, l’alignement postural et la centration. Mais va aussi contribuer à la récupération physique et psychique avec un relâchement profond des tensions et une meilleure mobilité articulaire.
Les « Jayhawks » en posture d’équilibre. Les postures d’équilibre agissent sur l’équilibre psychique du corps et favorisent la concentration, l’apaisement et l’équilibre émotionnel et nerveux.

Photo de Nick Krug

Améliorer la concentration grâce au Yoga

L’objectif du yoga, contrairement à celle d’un sport, ne vise pas à dépasser ses limites ou améliorer ses performances. La pratique du yoga va impliquer un travail de concentration sur le mental et va ouvrir d’autres perspectives: la connaissance de soi, la découverte du corps énergétique, l’accès à l’intériorité….

La pratique régulière du yoga va ainsi permettre aux sportifs de haut niveau de développer une meilleure connexion entre le corps et l’esprit, va leur permettre d’améliorer leur concentration, stimuler leur attention sur le moment présent et sur les objectifs à atteindre et ainsi accroitre leurs capacités à mieux gérer l’anxiété lié à la performance.

« Yoga isn’t just about the body, it’s also about the mind and it’s a technique that has really helped me »

LeBron James, Basketball player

ΛTHLETΛ • YOGΛ, des programmes adaptés

Ayant évolué dans le domaine de la compétition, Anne-Sophie, ancienne gymnaste, instructeur de Yoga Therapy pour Athlètes et de Mindfulness, est depuis longtemps convaincue de la valeur du YOGA au niveau de la préparation et récupération physique de l’athlète; mais également au niveau de la préparation mentale de celui-ci. Partant de ce postulat, elle crée ΛTHLETΛ • YOGΛ, une méthode inspirée du Yoga et Mindfulness, conçue pour répondre aux besoins spécifiques des athlètes.

C’est ainsi qu’en collaboration avec des kinésithérapeutes et physiothérapeutes du sport, elle développe des programmes exclusifs de yoga complets et hautement structurés adaptés aux besoins des sportifs de haut niveau.

Les programmes sont conçus pour répondre aux défis biomécaniques de disciplines sportives spécifiques, tels que le hockey, le tennis, le running, le judo, le football … et ont comme principaux objectifs de diminuer les risques de blessures, améliorer la performance sportive et aider l’athlète à surmonter les défis liés à la compétition, gestion du stress, concentration, discipline, …

Avec ce projet, Anne-Sophie souhaite favoriser le développement harmonieux du sportif, tant sur le plan physique que mental. Son ambition est de démocratiser la pratique du yoga et du mindfulness chez les athlètes et les sportifs de 12 ans et plus en intégrant les programmes ΛTHLETΛ • YOGΛ au sein de programmes sport-études, de ligues amicales, de clubs élites, de manifestations sportives, … mais également en travaillant de manière personnalisée avec les athlètes.

Anne-Sophie Godenir
Founder, ΛTHLETΛ • MIND

Cognitive Performance Coach | Mindfulness Instructor | Yoga Teacher | Breathing Coach |

 

Zoniënbosstraat #18
1560 Hoeilaart

Pin It on Pinterest